abeille sur un fraisier
Jardin & Piscine

Comment déplacer des fraisiers ? Le guide complet

Le printemps est là et déjà les apprentis jardiniers s’empressent de retourner dans leur jardin ! Au rayon des fruits les plus couramment cultivés figurent les fraisiers. Le goût inimitable des fraises et leur facilité d’entretien a fait le succès de ces petits arbres fruitiers.

Dans cet article, nous revenons en détail sur les modalités pour déplacer un fraisier, à savoir pour les placer en terre, les rempoter ou simplement les changer d’espace. Lisez la suite pour tout savoir !

Y’a-t-il une saison pour déplacer les fraisiers ?

Les fraisiers sont des plantes rustiques qui résistent plutôt bien aux frimas de l’hiver comme aux intempéries. Bien sûr, si vous replanter ou repiquer de jeunes fraisiers, les protéger des gelées est indispensable. Pour autant, il n’y a pas forcément de saison pour déplacer des fraisiers : si votre opération est bien menée, vous pouvez les déplacer toute l’année.

On privilégiera cependant l’automne (une fois les derniers fruits récoltés) et le printemps pour tout déplacement, c’est-à-dire au moment où ils ne produisent plus. Cela pour conserver une durée de floraison optimale, et une récolte riche. Généralement, la cueillette des fraises s’étale de mai à août, davantage pour les variétés remontantes.

Bien sûr, si vous replanter vos pieds de fraisiers au mois de mars, ne vous attendez pas à récolter des fruits dès le mois de mai ; il faudra au contraire attendre l’année suivante !

Comment bien déplacer un fraisier ?

Pour déplacer sans risque vos fraisiers, suivez les conseils suivants :

  • Avant ou lors de votre transplantation, vous pouvez réduire la partie aérienne du plant ;
  • Soyez précautionneux avec les racines, qui sont véritablement le cœur de la plante : si les racines sont abîmées, la reprise sera compromise. Vous pouvez cependant légèrement couper les racines lors de la sortie de terre. ;
  • Pour prélever le fraisier, utilisez une carotte de 12 à 15 cm de diamètre pour entourer chaque pied que vous souhaitez déplacer ;
  • Vous pouvez repositionner chaque pied dans une jardinière, en laissant un espace minimal de 25 centimètres entre chaque fraisier ;
  • Pour une transplantation directe en terre, vous pouvez ajouter un peu de terreau spécial fraisier avant d’installer votre pied à son nouvel emplacement ;
  • Une fois le replantage effectué, un arrosage conséquent est recommandé pour favoriser une belle reprise ;

En suivant ces quelques gestes simples, la reprise de votre fraisier est quasi assurée. Bien sûr, un climat doux et du soleil seront nécessaires pour que le plant puisse produire des fruits, tout comme un arrosage raisonné, notamment aux mois de mai-juin, particulièrement pauvres en eau ces dernières années en France métropolitaine.

Cet article devrait aussi vous intéresser : déraciner un laurier et le replanter

Le prélèvement de stolons : une alternative au déplacement de fraisiers

Ajoutons tout de même que tout déplacement de plante ou d’arbre fruitier comporte des risques. En effet, la plante peut ne pas reprendre pour diverses raisons ; nouvelle terre peu adaptée, bactérie ou virus transmis lors de la transplantation, manque en eau ou en minéraux…

De fait, le prélèvement des stolons de vos fraisiers semble être une alternative intéressante. Plutôt que de déplacer toute votre plante, vous allez récupérer de jeunes stolons que vous utiliserez comme « nouveaux pieds » pour l’année à venir. La production sera bien sûr réduite, mais le risque est bien moins important pour votre plante ! De plus, vous pourrez conserver le pied mère sans compromettre sa propre production annuelle.

Pour procéder à cette opération, repérez un nœud au niveau d’un stolon. Prélevez à cet endroit, puis replantez directement à côté du pied mère ou encore dans un pot rempli de terreau. Une fois le pied enraciné (sous quelques semaines), vous pouvez replanter directement en terre, sans oubliez d’arroser copieusement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *