traitement de l'eau
Bricolage & Travaux

Quelles distances respecter pour implanter une micro station ?

Vous êtes sur le point d’effectuer des travaux dans votre future maison pour réaliser le traitement des eaux usées et vous réfléchissez à l’installation d’une micro station mais n’êtes pas encore 100% convaincu par le système. Nous tâcherons dans cet article de vous expliquer quels sont les avantages de l’implantation d’une micro-station comme solution de traitement des eaux usées et de revenir en détails sur son installation.

Pourquoi installer une micro-station d’épuration ?

eau robinet

La micro-station est une solution de traitement d’assainissement individuel. Il permet de traiter les eaux usées de votre douche, vos toilettes ou encore vos lavabos de la même manière que le ferait une station d’épuration standard.

On opte généralement pour ce système lorsque l’on n’est pas raccordé au réseau d’assainissement collectif (la Fosse Toutes Eaux ou fosse sceptique) pour des raisons de budget ou de logistique. Ainsi, certains logements disposent donc de leur propre système d’assainissement individuel pour traiter les eaux usées du foyer. Ce système permet avant tout d’éviter les mauvaises odeurs qui émaneraient d’un mauvais ou inexistant traitement des eaux usées.

On retrouve couramment ce système d’assainissement pour les habitations disposant de petits terrains. En effet, la micro-station se révèle très pratique lorsqu’on dispose de peu de place. Elle ne nécessite pas d’épandage et est donc plus compact. Il faudra tout de même obtenir une agrémentation pour réaliser son installation si la zone est considérée comme sensible.

Si vous ne disposez pas d’assez de place sur votre terrain (environ 200m² qui ne seront plus constructibles et ne pourront accueillir ni voitures ni plantes) pour faire des tranchées d’épandage et que votre terrain n’est pas perméable, alors la solution de la micro-station est idéale. En effet, selon la perméabilité du terrain, comptez environ 10m² au sol pour installer la micro-station.

Cette solution s’avère compact mais également économique et écologique :

  • Vous économiserez sur les coûts de terrassement ;
  • Vous évitez la production de gaz malodorant :
  • Le processus de dégradation se met en place grâce à des microorganismes aérobies
  • La micro-station ne disposant ni de soudure, ni de visse, ni de joint a une espère de vie très longue.

Où installer la micro-station ?

La micro-station correspond à vos besoins en terme d’épuration ? Il va falloir désormais l’installer en respectant quelques caractéristiques et notamment les distances à respecter.

La première chose à prendre en compte, avant de déterminer les distances à respecter est la prise en compte de l’accessibilité. En effet, pour son installation, vous aurez certainement besoin de faire passer de gros engins pour terrasser et disposer la micro-station au sol. Veillez donc à ce que le chemin pour accéder à l’endroit où sera installé la micro-station soit parfaitement accessible pour préparer le terrain et disposer le bloc.

Pour choisir le lieu d’installation, vous tiendrez aussi en compte de l’environnement actuel et futur. En effet, si vous souhaitez agrandir votre maison dans un futur plus ou main proche, alors il faudra en prendre compte.  La micro station se situera près de votre maison, or des zones de stationnements de véhicules, mais à une distance maximale ne dépassant pas les 10 mètres sans quoi il sera compliqué de raccorder.

Quelles sont les distances à respecter ?

Plusieurs distances légales doivent être respectées lorsqu’on installe un station d’épuration de la sorte.

La première réglementation est celle qui s’applique pour toute installation : il faudra respecter une distance de 3 mètres minimum entre votre propriété et celle du voisinage pour implanter votre micro station. De la même manière, on n’installera pas la micro-station près d’un arbre car les racines de ce dernier pourrait venir endommager la station d’assainissement.  Cette distance est également valable pour toutes plantations de ligneux comme les haies de thuyas.

Comme nous l’évoquions précédemment, la micro-station se trouvera à la fois proche et éloigné de votre logement. Elle ne peut se trouver en dessous et on devra respecter un distance minimale de cinq mètres entre l’habitation et la station. La micro-station se trouve dans un zone qui n’est pas recouverte par une zone d’habitation, de stationnement de voiture ou encore de stockage. La pression exercée sur la cuve sera trop forte pour que cette dernière fonctionne correctement et ne soit pas endommagée.

Enfin, la dernière distance à respecter concerne les sources (puits, forage ou captage d’eau dédiée à la consommation des foyers et à l’usage domestique en général). La station devra être installée à une distance de 35 de tout système de captage d’eau. Cette règlementation pourra cependant être non respectée s’il est prouvé que cela permet de garantir l’accès à l’eau propre au foyer.

Le respect de l’ensemble de ces distances vous permettra d’éviter toute nuisance sonore et de bénéficier d’un système d’assainissement de l’eau fonctionnant parfaitement et assurant le traitement des eaux usées comme attendu.

One thought on “Quelles distances respecter pour implanter une micro station ?

  1. Sas me semble très bien parce que le terrain est petit pour combien perssonne est autorisé ce triple microstation eyvi 07eh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *