Poutres bois cérusé
Design & Déco, Bricolage & Travaux

Poutres peintes avec effet cérusé : tous nos conseils pratiques

Les poutres apparentes sont sans conteste des matériaux bénéfiques pour votre décoration intérieure. Elles confèrent à votre maison un charme indéniable. Pourtant, ces matériaux réduisent la luminosité de votre espace intérieur et nécessitent donc des opérations de lifting en vue de leur conservation.

Pour ce faire, la peinture des poutres avec effet cérusé s’avère une solution fiable. Découvrez tous nos conseils pratiques pour mieux réaliser cette opération.

Qu’est-ce que la peinture effet cérusé ?

La peinture cérusée est une technique décorative autrefois très utilisée. Elle consistait dans son application à recouvrir un support en bois d’une couleur choisie au préalable. Le bois recouvert arborait ainsi un aspect vieilli assez tendance tout en faisant montre de ses veines. La matière responsable de ce magnifique lifting, la céruse ou blanc de plomb, était déjà très utilisée… durant l’Antiquité !

À travers les âges, le blanc de plomb s’est révélé être un pigment très dangereux et a même été interdit d’utilisation à partir du XXe siècle. Aujourd’hui, ce sont des alternatives moins nocives qui sont en vogue comme le blanc de zinc ou le blanc de titane. La céruse utilisée de nos jours est présentée généralement sous forme de cire ou de pâte est disponible partout dans le commerce.

Poutres blanches classiques

L’utilisation de celle-ci est adaptée aux boiseries intérieures (poutres, meubles, lambris, huisseries, menuiseries, etc.) et apporte à la poutre un effet vieilli. Concrètement, cette technique de peinture blanc cérusé consiste à armer les veines les plus tendres du bois et à couvrir le grain de blanc cérusé pour donner une couleur typique. Le temps de séchage rapide justifie également son choix par les professionnels de la décoration intérieure.

Voir aussi notre article => Salpêtre : le traitement à base de vinaigre blanc

La céruse : une technique ancestrale pour mettre en valeur les veines du bois

L’aspect blanchi et authentique permet par la peinture effet cérusé permet en fait de faire ressortir visuellement les veines du bois et les “imperfections” charmantes de la matière. Le bois ou le revêtement, ainsi traité, retrouve alors un réel caractère et un attrait supplémentaires.

Il faut noter que la peinture effet cérusé pour poutre peut s’appliquer aussi bien sur des meubles, sur des poutres au plafond ou sur certains murs en bois. Un dernier mot enfin : si elle tire son nom de la céruse, elle ne contient aucune matière dangereuse pour la santé. En effet, la céruse contenait, elle, des pigments à base de plomb qui la rendaient néfastes. Ce type de produit n’est plus vendu de nos jours.

Comment peindre des poutres en blanc cérusé ?

La peinture des poutres avec effet cérusé est une très bonne idée pour améliorer la rénovation de l’intérieur de votre maison. Toutefois, elle n’est pas une technique de peinture ordinaire et pour la réussir il est préférable de bien maîtriser le processus pour peindre une poutre en  bois. Facilitez-vous le travail en suivant ces conseils pratiques avec de la peinture pour poutre.

Préparer ses poutres avec le ponçage

Le ponçage des poutres est la condition indispensable d’une bonne préparation. Il permet à la matière de bien recevoir le liquide coloré. Il est tout aussi important même lorsque les poutres sont déjà peintes ou imbibées de vernis. Le ponçage facilite en effet l’application d’une nouvelle couche.

Poutres vieillies bois

Une simple ponceuse ou encore un papier de verre d’un grain de 180 au moins suffit pour bien préparer les poutres. Néanmoins, privilégiez un ponçage léger si la poutre n’a subi aucun traitement au préalable. À la fin, assurez-vous d’avoir aspiré toute la poussière de bois.

Le ponçage des poutres ne suffit pas totalement pour passer à l’étape de la peinture proprement dite. Traitez-les correctement afin de pallier le développement des nuisibles. Pour cela, il existe une variété de produits facilement accessibles sur le marché pour le traitement du bois.

Nettoyez la pièce et protégez votre sol et vos meubles

La peinture cérusée est une opération salissante puisqu’elle s’effectue en hauteur, au plafond. Alors la pièce doit être préparée en conséquence. Les meubles ainsi que tous les éléments de la pièce qui sont censés ne pas être salis par la peinture doivent être déplacés. Cependant, le déplacement des mobiliers n’est pas indispensable, à condition que ceux-ci soient protégés par une bâche durant les travaux. Aussi, il faudra penser à la protection du sol en nettoyant la pièce entière.

Peindre en blanc cérusé : le matériel nécessaire

Pour peindre comme un professionnel, vous devez être muni du matériel adapté. Le premier accessoire à avoir est un simple escabeau. Comme alternative, une échelle double fera aussi l’affaire. Il est presque impossible d’éviter l’éparpillement des peintures pendant l’opération, l’exécutant doit songer à l’utilisation des bâches en plastique pour protéger le chantier.

Un ruban de masquage, un chiffon, du papier de verre à grain fin, du white spirit, un chiffon sont nécessaires pour un travail bien fait. Quant à la brosse et au rouleau, ils permettent de parfaire le résultat final. Enfin, le port de gants, d’un masque et de vêtements appropriés est fortement recommandé.

Pour une peinture parfaite : 3 conseils pratiques

Une fois que les poutres apparentes sont préparées et le matériel mis à disposition, l’étape ultime consiste en l’application de la peinture. Tout d’abord, il faut poser une première sous-couche sur les poutres afin de faciliter l’opération. La pose d’une peinture d’apprêt, comme le lasure, a l’avantage de diminuer le pouvoir absorbant du bois et par conséquent de limiter la multicouche. De façon indirecte, l’apprêt permet de réduire le coût de l’opération.

Ensuite, une fois les poutres peintes, procédez après le séchage de la peinture d’apprêt à l’application de la toute première couche de peinture cérusée. Il est conseillé de commencer dans le sens des fibres du bois avant d’appliquer au fur et à mesure sur le plan horizontal et le plan vertical.

Finalement, commencez l’opération par les petites poutres de manière à peindre les poutres en blanc tout en économisant de la peinture pour d’éventuelles retouches. Notez que la pose d’une seconde couche est tout à fait facultative pour obtenir l’effet poutres cérusées. Tout comme les produits de peintures comme le badigeon à chaux qui redonne des couleurs naturelles ainsi qu’une patine de bois blanchis qui donne du charme à une pièce.

Quelle peinture cérusée choisir ?

La peinture cérusée existe sous plusieurs variantes, alors quel type de peinture adopter pour poutres apparentes et comment faire une peinture cérusée pour obtenir l’effet déco souhaité ?

Pour bien choisir et obtenir l’aspect souhaité (ni trop clair ni trop foncé), il faudra prioriser une peinture cérusée pouvant facilement s’adapter à la majorité des supports. De plus, la peinture doit être facile à mettre et très peu salissante pour son utilisateur.

Peinture effet cérusé veine blanche

Au vu de ces critères, la peinture glycérophtalique semble la mieux indiquée et est d’ailleurs très prisée chez la plupart des professionnels de la décoration intérieure. Par contre, la peinture acrylique se positionne comme l’une des alternatives les plus puissantes à la peinture glycérophtalique.

La peinture cérusée est disponible chez tous les revendeurs de peinture à effet. Se rendre dans un magasin pour faire son achat revêt un certain caractère rassurant, mais n’est sans doute pas la seule solution pour acheter de la peinture cérusée. Aujourd’hui, grâce à internet, les habitudes ont complètement changé dans tous les domaines y compris dans celui de l’achat.

Les grandes boutiques en ligne telles qu’Amazon ou Cdiscount permettent de commander n’importe quel produit. Des milliers d’autres plateformes de vente en ligne sont également accessibles pour tout achat de peinture cérusée de qualité.

Enfin, question coût, sachez que le prix de la peinture cérusée dépend du type de finition souhaitée. Cette peinture de “couleur” a un coût généralement compris entre 30 et 55 euros le litre. En général, elle est vendue en pots de 0,5 litre pour un prix de 15 à 25 euros.

Repeindre des poutres déjà peintes : est-ce une bonne idée ?

Tout dépend en fait de la qualité de la peinture déjà étalée sur vos poutres apparentes. Si celle-ci est encore en bon état, il vous suffira de poncer légèrement vos poutres avant de les repeindre pour obtenir la teinte souhaitée dans la pièce où se situe les boiseries (cuisine, salon, chambre…). Par contre, si la peinture déjà présentée est écaillée, abîmée ou humide, il vous faudra procéder à un ponçage totale et à bien décaper toute la surface à peindre. Notons qu’avant de peindre, dans tous les cas, nous vous conseillons de bien laver la surface (un mélange eau + savon suffit), de poncer et de rincer. Cela permettra d’éviter de peindre les saletés et la poussière accumulée !

Autre point d’importance : si l’ancienne peinture est brillante ou si un vernis a été apposé sur vos poutres, l’étape décapage sera obligatoire dans 90% des cas. En effet, sans cette étape, votre nouvelle peinture risque de ne pas adhérer à la surface et le résultat, visuellement, peut s’avérer très perfectible…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *