pièce d'une maison lumineuse avec un plafond travaillé
Bricolage & Travaux

Défauts au plafond : comment les camoufler ?

Plusieurs années après son installation, le plafond d’une habitation peut présenter quelques défauts. Ceux-ci sont souvent sans conséquence, mais peuvent nuire à l’esthétique de la pièce. Heureusement, il existe des solutions assez simples pour les dissimuler.

Comment s’y prendre pour camoufler les défauts d’un plafond ?

Le plafond représente un élément essentiel à l’intérieur d’une maison. Il contribue à l’isolation de toutes les pièces, permet l’installation de divers branchements et notamment des luminaires. Toutefois ce n’est pas tout ! Il faut savoir que le plafond contribue aussi à l’aspect esthétique de la maison. Par conséquent, lorsqu’il présente des défauts en tout genre, il faut penser à les faire disparaître.

Pour cela, nul besoin d’entreprendre de grands travaux de rénovation ou de prévoir un budget important pour refaire tout le plafond. Il vous suffit de choisir entre l’un des revêtements suivants, celui qui vous convient le mieux pour masquer les défauts que présente le plafond. Par contre, il faut penser à faire réaliser au préalable un diagnostic pour s’assurer que ces défauts ne sont pas dus à un problème grave.

Les plaques de plâtre et les dalles de plafond

dalles de plafond dans des bureaux

Pour ceux qui se demandent comment cacher les défauts d’un plafond, les plaques de plâtre peuvent être une solution parfaite. Ce sont des revêtements très efficaces qui peuvent aider à habiller le plafond pour cacher ses défauts.

Ces plaques sont disponibles auprès de nombreuses enseignes spécialisées dans les matériaux de construction. Elles se présentent sous la forme d’un plâtre épais inséré entre deux feuilles de carton. Vous avez la possibilité de les clouer directement au plafond. Toutefois, il est aussi possible que ces plaques soient clouées ou vissées sur une ossature dans le cas d’un plafond suspendu.

Si cette solution ne vous convient pas, alors vous pouvez vous tourner vers l’utilisation des dalles de plafond. Elles peuvent être en polyuréthane ou en polystyrène. Pour obtenir un résultat optimal, il suffit de les coller sur la structure déjà présente.

Grâce à l’épaisseur de ces dalles, elles seront parfaites pour recouvrir les défauts comme les fissures ou d’autres irrégularités importantes présentes sur votre plafond. A noter aussi que si vous optez pour ce type de revêtement, l’idéal serait de faire appel à un plaquiste professionnel pour la pose.

Le papier peint

L’installation de papier peint au plafond peut aussi être une très bonne astuce pour dissimuler les défauts. Avec cette solution, vous pourrez réduire les dépenses, et surtout, vous n’aurez pas forcément besoin d’une intervention professionnelle. Il vous suffit de choisir le papier peint décoratif qui s’accorde le mieux à l’intérieur de la pièce.

En plus de cacher les défauts au plafond, vous pourrez rendre la pièce plus chaleureuse et plus confortable. Vous pourrez personnaliser votre déco d’intérieur, et dissimuler très discrètement les tâches ou fissures disgracieuses sur votre plafond.

La peinture

La peinture se présente aussi comme un revêtement adapté pour cacher les défauts d’un plafond. Elle convient surtout lorsqu’il s’agit de taches ou de décoloration du revêtement d’origine du plafond. Selon l’intensité de la tâche, il faudra opter pour l’application d’une ou plusieurs couches de peinture. Il peut aussi être utile d’utiliser de la peinture à huile qui, grâce à sa grande résistance et son pouvoir lessivable, permettra de réduire au maximum le risque d’apparition de nouvelles tâches.

Les lambris

cuisine avec un plafond en lambris

Les lambris sont des revêtements qui conviennent beaucoup plus aux plafonds en bois. Ils s’installent très facilement, car il suffit de les clouer ou de les visser sur des tasseaux ou des solives. Si vous disposez d’une structure pour plafond suspendu, sachez que vous pouvez aussi y fixer vos lambris.

Quoi qu’il en soit, au moment d’acheter ce matériau vous aurez deux options : vous pourrez choisir entre les lambris en métal et ceux en PVC. Tout dépend de votre budget et du type de finition que vous souhaitez appliquer.

Comment choisir le meilleur revêtement de plafond ?

chambre à coucher avec un plafond blanc

Si vous souhaitez cacher les défauts d’un plafond de manière efficace, vous devez d’abord choisir le revêtement à utiliser. Ce dernier doit dépendre de l’état actuel de votre plafond et du type de défaut que vous cherchez à dissimuler.

Il faudra également prendre en compte le budget dont vous disposez. Par exemple, les revêtements comme la peinture ou le papier peint par exemple sont assez abordables. Ce sont des solutions peu coûteuses qui vous aident à cacher les défauts du plafond, tout en apportant une touche de décoration à la pièce.

Enfin, vous devez garder à l’esprit que la pose ou l’application du revêtement peut aussi vous coûter de l’argent. Tandis que pour certains revêtements, une simple application suffit, quand d’autres eux nécessitent une préparation préalable. Il est même conseillé dans certains cas de confier la pose à un véritable professionnel. Pensez donc à considérer tous ces détails pour savoir quelle solution convient le mieux pour cacher les défauts de votre plafond.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *