Haie de thuyas
Bricolage & Travaux, Jardin & Piscine

Enlever une haie de thuyas : comment faire ?

Lorsqu’on envisage d’enlever la haie de thuyas de son jardin : mieux vaut être au fait des différentes techniques à employer pour que le dessouchage des arbres se passe sans encombres. En effet, arracher une haie ne s’improvise pas ! Il vous faudra utiliser les bons outils, penser le projet en amont et être organisé pour réussir à venir à bout de cette tâche.

Couper la partie visible

Thuyas

La première étape à réaliser lors des travaux dans votre jardin est de couper la partie visible des arbres. Cela implique de sécuriser la zone et, si la haie est partagée avec le voisinage, de s’arranger avec les voisins pour l’arrachage et le type de clôture à poser par la suite.

A l’aide de cisaille ou de taille-haie vous allez peu à peu couper en biais et mettre à nu les arbres de sorte à ce qu’on ne voit plus que les pieds. Si vous n’êtes pas équipé ou que cette étape s’avère trop manuelle pour vous, vous pouvez aussi demander à un professionnel pour déterminer le budget pour faire enlever une haie de thuyas. Cela vous évitera des heures de travail et l’inévitable étape du passage à la déchetterie. Vous pouvez aussi garder une partie des déchets pour servir de paillis au pied d’autres arbustes.

Arracher les souches

Tronçonneuse

La seconde étape est d’arracher les souches. En effet, vous ne pouvez pas laisser les racines des thuyas à même le sol : cela s’avère dangereux et vous aurez du mal à remplacer les arbustes par un autre type de clôture.

Pour enlever correctement les racines, vous pourrez creuser autour de la souche et utiliser un système de poulie pour tirer les racines ou bien réaliser cela avec une mini pelle. Vous avez aussi la possibilité d’utiliser une pelle ainsi qu’un tire-fort que vous placerez sur un arbre pour qu’il s’y appuie. Notre conseil reste que pour être effectué sans danger : mieux vaut faire appel à quelqu’un d’expérimenté comme un paysagiste.

La souche et les racines doivent ensuite absolument être enlevées à l’aide de pioche, de scie et de tronçonneuse pour que l’espace soit bien dégagé et propre pour accueillir un nouveau brise-vue.

Si vous êtes dans le réaménagement de votre jardin et que vous devez déraciner d’autres arbres, cet article devrait également vous intéresser : comment faire pour déraciner un laurier et le replanter ?

Reboucher les trous

Que vous ayez pour projet de remettre une clôture de type claustra ou replanter de nouveaux thuyas, il vous faudra reboucher les trous laissés par la souche et les racines des arbres.

Pour cela, rien de plus simple, vous allez nettoyer l’espace en passant un balais à gazon et jeter les branches et autres composites récupérés. Une fois les épines et autres déchets végétaux enlevés, vous allez reboucher les trous avec de la terre végétale. Cette étape est primordial car le sol où se situaient les thuyas est appauvri et a besoin d’être nourri pour récupérer des minéraux et nutriments essentiels.

Aussi, si vos thuyas étaient malades ou brunis, cela évitera à la terre de garder la maladie et de le transmettre aux végétaux présents dans le périmètre.  De quoi repartir sur des bases saines pour votre nouveau projet jardin : clôture, arbuste, brise-vue..!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *