intérieur de maison avec des appareils électriques
Habitat & Maison

Connaissez-vous la consommation électrique de votre logement ?

Aujourd’hui, très peu de personnes savent ce qu’elles consomment en terme d’électricité. Les termes kilowatt-heure, basse consommation ou encore modération de consommation ne vous disent rien ? Découvrez quelle est la consommation moyenne de votre habitation, comment calculer et remédier à une consommation excessive.

Comment calculer sa consommation électrique ?

Les critères et facteurs de votre consommation électrique

Deux mêmes appartements d’une taille équivalente peuvent avoir des consommations électriques bien distinctes et vous seriez étonné des différences qu’il peut y avoir en terme en ce qui concerne la consommation électrique moyenne de chacun. La consommation électrique dépend en fait de plusieurs facteurs :

  • Le nombre d’habitants dans la maison,
  • Le dispositif de chauffage,
  • Le niveau d’isolation thermique du logement,
  • La taille et les proportions des pièces,
  • Le type et le nombre d’appareils électriques branchés,
  • La fréquence d’utilisation de ce équipements,
  • Les habitudes de consommation du foyer…

Calculer sa consommation électrique réelle

Lorsqu’on souscrit chez un fournisseur d’électricité, alors on va choisir un type de contrat qui prend en compte plusieurs critères et notamment la puissance de votre compteur électrique. Généralement, le fournisseur se base sur l’ancien propriétaire ou locataire et va établir un contrat de consommation moyen.

Dès l’arrivée de vos premières factures, vous allez pouvoir décortiquer ces documents et comprendre ce que vous consommez par jour, par mois puis par année. Sur la facture, seront indiqués le nombre de kWh d’électricité consommé en réel mais également l’estimation. Relevez les données réelles et reportez vous ensuite aux différents appareils électriques de votre maison. Pour pouvoir comparer avec votre facture, voici un petit calcul à réaliser : nombres d’heures de fonctionnement de vos appareils x nombre de jours de fonctionnement x (la puissance watts de l’appareil) divisé par 1000.

Consommation électrique : quels sont les usages à adopter ?

salon végétalisé

En effectuant vos calculs, vous avez peut-être remarqué que certains de vos appareils étaient énergivores. En effet, on constate que les équipements les plus gourmands en électricité sont : le climatiseur, le sèche-linge, le radiateur électrique, le congélateur indépendant, le réfrigérateur, les box TV et internet, les plaques à induction ou vitrocéramiques.

En adoptant de bonnes habitudes de consommation, vous allez pouvoir réduire certains postes de consommation électrique de votre maison. La première chose à faire est de ne pas surchauffer son logement, ainsi on chauffe à 19° dans les pièces de vie et entre 16 et 18° dans les chambres. Dès que vous n’utilisez plus un appareil électrique ou tout simplement dès que vous changez de pièce, pensez bien à éteindre la lumière et à débrancher les équipements. Même éteint, un appareil continue de consommer de l’électricité. Aussi, le fait de bien utilisé et entretenir vos appareils va vous permettre de réduire considérablement la note : on pense donc à dégivrer son congélateur, à laver son linge à basse température et à faire tourner le lave-vaisselle pendant les heures creuses.

Enfin, n’hésitez pas à réaliser un bilan énergétique de votre logement pour voir si des améliorations peuvent être réalisées grâce à des travaux. Vous serez peut-être surpris de voir quelles sont les plus grosses pertes d’énergie et comment de simples aménagements pourront déjà vous aider à consommer mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *