Atelier ancien à aménager
Bricolage & Travaux, Habitat & Maison

3 astuces pour aménager un atelier

Que vous soyez un professionnel ou un simple bricoleur à vos heures perdues, l’aménagement de votre atelier est une tâche qui requiert toute votre attention. Vous devez en effet être en mesure d’optimiser l’espace disponible en fonction de vos besoins, afin d’accroître votre efficacité. Nous vous invitons donc à découvrir ici quelques astuces pour bien aménager votre espace de travail.

Atelier : l’organisation par zones est conseillé 

La pièce qui sert d’atelier de bricolage à la maison est sens dessus dessous ? Dans ces conditions, il vous sera très difficile de trouver vos outils lorsque vous en aurez besoin. Vous aurez également du mal à disposer d’un espace confortable et suffisant pour réaliser vos différents travaux. Pour y remédier, tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un plan d’aménagement de cet espace.

Aménagement d'un atelier vintage

Vous devez en effet mettre au point une stratégie pour mieux organiser l’espace disponible dans cette pièce. Qu’il s’agisse d’un abri de jardin reconverti ou d’un ancien garage, votre atelier doit être aménagé par zone, en fonction de vos différents besoins. Il faudra donc prévoir des meubles d’atelier, des étagères et si possible des planches de séparation, afin de créer un espace de travail parfaitement rangé.

Créer une zone de rangement

La zone de rangement est sans aucun doute l’un des principaux espaces à prévoir pour aménager un atelier. Son rôle est de vous aider à réduire les déplacements à l’intérieur de votre espace de travail. Grâce à l’achat de meubles, de râteliers, de porte-outils, de servante sur roulettes, ou de crédence avec des panneaux perforés, vous pourrez ranger chaque outil à une place précise. De cette manière, chaque fois que vous en aurez besoin, vous pourrez savoir exactement où les trouver.

L’idéal pour ce genre de pièces est d’opter pour des meubles équipés de tiroirs. Si l’espace est restreint, vous pourrez l’optimiser en utilisant les murs. Il est en effet possible de fixer des tiroirs directement sur les murs pour y ranger vos outils. Cette option permet de dégager l’espace de travail et d’offrir plus de confort au bricoleur. Vous pourrez y ranger les outils comme les équerres, les mètres, etc.

Aménagement moderne d'un atelier

Pour plus de facilité dans le rangement, vous pouvez aussi vous tourner vers l’installation d’une étagère. Ce meuble vous permet de ranger vos outils par catégorie ou par taille. Vous pourrez utiliser des étiquettes pour les retrouver plus vite. De cette manière, tous les outils comme les marteaux, des tournevis, les ciseaux et autres, pourront avoir une place bien précise.

Par ailleurs, il faut savoir que si vous disposez d’un budget suffisant, l’achat d’un coffre à outils peut s’avérer être une excellente idée pour ranger vos outils. Les modèles les plus grands dépassent parfois 2 mètres de hauteur. Vous aurez donc tout l’espace nécessaire pour disposer chaque outil. Ce type de coffre dispose de plusieurs compartiments adaptés à chaque catégorie d’outils. Il pourra donc vous simplifier la tâche au moment de trouver un système de classement efficace pour vos outils.

Aménagement d’un atelier : prévoyez une zone de stockage

La deuxième zone importante à prévoir dans votre atelier, c’est la zone de stockage. A ce niveau il faut faire attention à la manière d’exploiter l’espace, surtout si la surface de plancher de la pièce n’est pas suffisante. Dans ce cas, pour le stockage de vos fournitures, vous devez miser avant tout sur l’espace en hauteur.

Par exemple, pour le matériel long, il est possible d’installer des accroches au plafond pour les suspendre. S’il s’agit plutôt de matériel lourd, vous pouvez utiliser l’espace sous les tables ou dans les coins de la pièce. Le but est d’exploiter chaque cm² de la pièce, de manière à libérer au maximum de l’espace pour la zone de travail. Vous pourrez donc investir dans l’achat de meubles comme les casiers verticaux, qui vous permettront de procéder au remisage de vos fournitures en utilisant l’espace disponible du haut en bas.

Aménager une zone de travail facilement 

La zone de travail est considérée comme le centre des opérations de votre atelier de bricolage. Il s’agit ni plus ni moins de l’endroit où vous pourrez vous installer pour bricoler. Pour l’aménager, vous devez disposer d’un plan de travail fixe ou d’un établi, idéalement installé le long d’un mur. D’ailleurs, votre premier projet en tant que bricoleur peut consister à fabriquer une table de travail adaptée à vos besoins, en fonction du type de travaux que vous comptez réaliser.

Ancien atelier très peu éclairé

Pour la chaise, il faudra opter pour un modèle à hauteur réglable, et doté d’un dossier pour plus de confort. Elle doit vous offrir une véritable liberté de mouvement et offrir une assise vraiment confortable pour vos longues heures de travail.

Pensez à installer une zone utilitaire

La dernière zone indispensable dans un atelier de bricolage, c’est la zone utilitaire. Cette zone est celle où vous pourrez installer votre armoire vestiaire. Celle-ci pourra contenir des équipements de protection tels que les gants, les lunettes, les bouchons d’oreille, les masques, etc. Vous pourrez aussi y ranger la trousse de premier secours. Toujours dans cette zone, on pourra retrouver un bac à laver, un conteneur pour vos déchets, etc.

Isoler l’atelier du sol au plafond

Après l’organisation de votre atelier par zone, il faudra penser à l’isoler complètement, du sol au plafond. A ce niveau, vous aurez besoin de joints efficaces à placer au niveau des portes et des fenêtres. Le but est de faire en sorte de renforcer l’isolation phonique de la pièce, afin d’éviter tout désagrément éventuel que vous pourriez causer à vos proches ou à vos voisins lors des travaux les plus bruyants. Vous pourrez aussi penser à changer le revêtement de sol, et opter pour un matériau qui absorbe mieux le bruit.

Apporter du confort avec l’éclairage et l’aération

Pour finir, notre dernière astuce pour réussir l’aménagement de votre atelier, c’est d’y apporter une touche de confort grâce à l’éclairage et à l’aération. Il faudra donc optimiser la lumière dans la pièce, avec des ampoules et des spots lumineux dans toutes les zones. Gardez à l’esprit que plus l’espace est éclairé, plus il sera facile pour vous de réaliser vos travaux. Les ateliers anciens étaient généralement sombres et peu conviviaux, notamment à cause de l’usage immodéré de meubles en bois sombre…

Quant à l’aération, elle est aussi indispensable, non seulement pour votre confort mais aussi pour votre santé. Alors n’hésitez pas à ajouter des fenêtres supplémentaires pour permettre à l’air naturel de pénétrer facilement dans la pièce ou à installer une VMC de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *