maison jaune avec un toit en taule
Bricolage & Travaux, Habitat & Maison

Monter sur un toit : nos conseils sécurité

Vous êtes confronté à une fuite d’eau qui vient du toit de votre maison ? Ou alors vous pensez qu’il est temps de procéder au changement de quelques tuiles ? Quoi qu’il en soit, il faudra monter sur le toit pour évaluer l’ampleur des dégâts et réaliser les réparations ou installations nécessaires. Pour ce faire, vous aurez besoin de cet article qui vous explique en détail comment monter sur un toit en toute sécurité.

Bien s’équiper pour monter en sécurité

Que vous soyez un professionnel ou un particulier, vous devez savoir qu’il est indispensable de bien s’équiper avant de penser à monter sur un toit. En effet, que ce soit pour réaliser des travaux ou pour une simple vérification, se retrouver sur le toit en tuile d’une maison peut s’avérer être très dangereux. Vous pouvez glisser, trébucher ou encore, la toiture pourrait céder sous votre poids.

homme avec un harnais de sécurité

C’est pour toutes ces raisons, et pour éviter tout risque d’accident, que nous vous conseillons de bien vous équiper. Ainsi, pour prévenir la chute, vous aurez besoin de :

  • Les gardes corps
  • Le harnais de sécurité
  • Les poulies intermédiaires
  • Les gants
  • Les chaussures antidérapantes
  • Les protèges cordes.

Vous pouvez aussi vous munir d’une ceinture de charpentier, qui sera utile pour porter vos outils facilement et sans que ceux-ci vous gênent dans vos mouvements. Mis à part le matériel nécessaire pour votre protection, il faudra aussi vous munir des équipements dont vous aurez besoin pour monter facilement sur le toit. A ce niveau, vous aurez le choix entre :

  • Les échafaudages roulants
  • L’échelle de couvreur à ne surtout pas poser contre les gouttières
  • Le stabilisateur pour l’échelle
  • La plateforme individuelle pour les toitures basses, etc.

Monter sur le toit en 4 étapes

Généralement, pour les travaux à réaliser sur le toit, les particuliers préfèrent opter pour une intervention professionnelle. En effet, se retrouver en hauteur, surtout sur un revêtement dont on ne maîtrise pas la solidité, c’est un pari risqué et surtout inutile quand on sait qu’il existe des professionnels formés pour l’occasion. Toutefois, si vous avez l’assurance de pouvoir vous en sortir, voici quelques étapes qu’il faudra suivre pour minimiser les risques.

S’assurer de l’état du toit

Avant de monter sur votre toit, vous devez savoir comment celui-ci se présente. Il faudra donc chercher à savoir quel type de revêtement a été utilisé pour la toiture. De cette manière, vous pourrez savoir s’il s’agit d’un toit glissant ou si vous pourrez facilement vous y déplacer en toute sécurité. Vérifiez aussi la forme ou la disposition du toit.

S’il est en pente, il faudra redoubler de vigilance, car les chances de glisser seront encore plus élevées. Prenez aussi en compte votre poids, pour savoir si oui ou non le toit pourra le supporter. A ce propos, il faut savoir que généralement, un toit en tuile est en mesure de supporter un poids allant jusqu’à 100 kg au maximum.

Vérifier la météo

vue sur les toits ensoleillés

Si d’après vos analyses le toit peut supporter votre poids, et si vous pensez pouvoir y monter en toute sécurité, l’étape suivante sera de vérifier la météo. En effet, les travaux sur un toit ne doivent être réalisés que dans de bonnes conditions climatiques. Alors s’il y a du vent qui pourrait vous déstabiliser, s’il pleut ou s’il neige, évitez d’entreprendre quoi que ce soit.

Évitez aussi de monter sur le toit en plein soleil, car les fortes températures peuvent provoquer des malaises, ce qui pourrait tourner au drame si vous vous trouvez sur le toit de la maison.

Installer l’équipement pour monter

Choisissez l’un des équipements suggérés plus haut pour faciliter l’accès à votre toit. Le plus souvent, l’échelle suffit pour cette opération, mais il est important de prendre quelques précautions. Par exemple, vous devez éviter à tout prix de vous y prendre tout seul. Il faut toujours une personne au sol pour vous venir en aide rapidement en cas de besoin.

A noter aussi que si vous optez pour l’utilisation d’une échelle, elle doit être suffisamment haute et solide. Évitez également de monter jusqu’au niveau des dernières marches au sommet de l’échelle, car vous risquez de faire de dangereuses acrobaties.

Porter le matériel de protection

Pour finir, juste avant de monter, il faudra porter votre matériel de protection. Il est très important et même indispensable pour assurer votre sécurité. Il faudra le porter même si vous souhaitez réaliser des travaux en bordure de toit en restant perché sur votre échelle. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous pouvez aussi glisser de l’échelle et faire une mauvaise chute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *