Echelle d'une piscine carrelée
Jardin & Piscine

Piscine carrelée : quels avantages, et quels inconvénients ?

Le carrelage fait partie des revêtements les plus utilisés pour l’aménagement des piscines. Il est apprécié par de nombreux particuliers pour l’élégance qu’il confère aux espaces aquatiques. Toutefois, le carreau dispose d’un très bon challenger qui est le liner. Compte tenu de leurs avantages respectifs, effectuer un choix entre ces différentes composantes peut sembler plus difficile.

Découvrez dans cet article les caractéristiques, points forts et points faibles de ces deux matériaux, pour choisir le revêtement adapté à vos besoins.

Piscine carrelée : présentation et avantages

La piscine carrelée est construite généralement en deux étapes. Dans un premier temps, il faut couler le béton pour garantir une première couche d’étanchéité. Il faudrait dans un second temps installer un revêtement en carreau pour lui offrir beauté et rigidité. Plusieurs raisons sont à l’origine du choix de ce matériau pour la touche finale.

Une variété de designs et motifs

Le carreau est disponible dans plusieurs motifs et coloris. Il permet ainsi d’obtenir une multitude de décors pour les piscines carrelées. Certains choisissent d’aménager l’espace aquatique avec un design en mosaïque. Ce matériau permet aussi de personnaliser la décoration d’une piscine. Vous pouvez représenter l’image de votre choix sur la surface du bassin.

Piscine carrelée avec gros carreaux

Il est également possible de faire appel à un professionnel pour vous conseiller sur le type de finition à appliquer au carrelage. Vous avez le choix entre un rendu brillant et un rendu mât. Par ailleurs, de nombreux artistes designers proposent des compositions originales avec plusieurs coloris.

Un matériau solide et durable

Le carrelage demeure au sommet du classement des revêtements pour piscine à cause de sa grande solidité. En effet, ce matériau réduit considérablement le risque de voir des fissures se former dans votre piscine au bout de quelques années.

De plus, le carreau résiste aisément au calcaire parfois présent dans l’eau. Il optimise également la résistance de l’ensemble de la structure constituée du béton et du carreau.

À moins de changer la décoration de l’espace aquatique si elle ne vous plaît plus, nul besoin d’un remplacement du carrelage pour la piscine. Ce matériau conserve le même état durant plusieurs décennies, à condition d’effectuer correctement son entretien.

Un entretien facile

Devoir énormément vous démener pour entretenir votre piscine pourrait ruiner le plaisir d’en avoir une. Heureusement, il ne faut pas beaucoup d’effort pour prendre soin de la piscine carrelée. En effet, elle se nettoie facilement en utilisant simplement du chlore. Le carreau dispose en général d’une bonne résistance à certains produits chimiques.

Piscine carrelée à petits carreaux

De plus, les produits d’entretien ne mettront pas en danger la santé du carrelage dont est revêtu le bassin. Pour retirer la saleté incrustée entre les carreaux, il suffit de recourir à une brosse dont les fibres sont légèrement dures. Cela permettra aussi de redonner au revêtement toute sa brillance.

Piscine avec liner : quels points forts par rapport à une piscine carrelée ?

Le liner fait également partie des matériaux employés pour le revêtement des piscines. En effet, il s’adapte aisément aux structures en bois et aux bassins en béton. Toutefois, plusieurs autres raisons justifient le choix de cette matière. Il serait de même plus judicieux d’étudier les points forts dont il dispose vis-à-vis du carrelage.

Un matériau plus accessible

Comparativement au carrelage, le liner nécessite un investissement moins élevé. En effet, si vous choisissez du carreau d’entrée de gamme il serait accessible pour moins d’une centaine d’euros. Cependant, il faudra compter plusieurs centaines d’euros pour un carrelage de meilleure qualité. En y rajoutant les frais de pose de carreaux, le budget peut atteindre 5000 euros en moyenne.

Opter pour le haut de gamme en matière de liner revient à 1000 voire 2000 euros, les frais d’installation y compris. Ce type de revêtement conviendrait surtout aux familles avec un revenu moyen, qui souhaiteraient malgré tout s’offrir une piscine élégante.

Une meilleure étanchéité

Le choix du liner comme revêtement de piscine offre une meilleure garantie d’étanchéité, en comparaison au carrelage. En effet, ce dernier étant naturellement peu étanche, il nécessite de couler premièrement du béton durant la construction du bassin. Par contre, cette étape n’est pas obligatoire lorsque vous recourez au liner.

Piscine avec liner

Cette caractéristique du liner le rend également compatible aux structures non étanches telles que les panneaux modulaires. De même, il convient parfaitement aux piscines hors-sol ou en bois. Celles-ci sont devenues très tendances depuis quelques années.

En somme, ce matériau demande autant d’efforts que le carreau concernant l’entretien, mais il reste plus accessible et étanche.

Combien coûte une piscine carrelée ?

Le côté esthétique de la piscine carrelée contribue davantage à sa popularité. Toutefois, il est nécessaire de se renseigner sur le prix d’une piscine à carreaux avant de démarrer un projet de construction. Le tarif varie en fonction de divers critères tels que les dimensions du bassin, la qualité et le type de carreau.

Il faut compter entre 10 et 50 euros/m² en ce qui concerne le coût du carrelage standard. Pour des carreaux en céramique le tarif se situe entre 10 et 75 euros le m². Le prix peut facilement avoisiner 100 euros/m² lorsque la construction est faite avec de la pâte de verre.

Par ailleurs, vous devez établir votre budget en comptant 50 à 150 euros/m², avec le carreau en email. De plus, en choisissant de faire poser le carrelage par un professionnel il faut prévoir entre 25 et 50 euros/m². Toutefois, si vous demandez au carreleur de représenter un dessin en mosaïque dans la piscine, il pourrait demander 550 euros en complément.

Quel carrelage choisir pour le revêtement de sa piscine ?

Hormis la piscine carrelée avantages inconvénients, certains critères sont à étudier lors du choix du carrelage pour le bassin. En effet, ce revêtement une fois installé contribuera à l’étanchéité et à la beauté de l’espace aquatique durant plusieurs années. Également, il s’agit d’un investissement non négligeable, aucune erreur ne devrait alors être tolérée.

La résistance du carrelage aux agressions extérieures

La piscine carrelée est exposée à plusieurs éléments tels que les produits chimiques utilisés pour son entretien. Il est nécessaire que le carrelage choisi puisse résister aisément à ces agressions.

De même, le risque de choc thermique est toujours présent lorsque vous faites construire une piscine. Il faut donc veiller à choisir un revêtement qui pourrait le supporter facilement.

La résistance du carreau à l’humidité

Les carreaux de la piscine seront constamment exposés à l’humidité. Ce facteur peut remettre en question la qualité du revêtement adopté pour cette construction. De plus, le calcaire contenu dans l’eau pourrait créer des dépôts solides au fond du bassin. Votre choix devrait donc prendre en compte chacun de ces paramètres.

La sécurité octroyée par le carrelage

Pour garantir la sécurité des usagers de la piscine carrelée, il serait plus judicieux de choisir un carrelage antidérapant. Par la suite, une résine en latex pourra être rajoutée à ce revêtement pour rendre la surface plus étanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *